Wir verwenden Cookies, um Inhalte und Anzeigen zu personalisieren und die Zugriffe auf unseren Webseiten zu analysieren. Außerdem geben wir Informationen zu Deiner Nutzung unserer Webseiten an unsere Partner für Emails, Werbung und Analysen weiter. Details ansehen

La salle de bal est vide... ou presque

La salle de bal est vide... ou presque

2.823 36

F.T.Sylphide


kostenloses Benutzerkonto, Paris

La salle de bal est vide... ou presque

Chenonceau, un château de femmes.

Une galerie témoin de son histoire :
Au milieu du XVIe siècle, Henri II installe sa favorite Diane de Poitiers à Chenonceau. Elle décide d'embellir le château et de l'agrémenter de jardins. Mais à la mort du roi, Catherine de Médicis la chasse aussitôt. La veuve noire semble vouloir effacer toute trace de la favorite. Parmi les différents travaux réalisés, celui-ci est colossal : le pont à cheval sur le Cher devient une galerie longue de 60 mètres, accueillant les fastueuses réceptions de la Renaissance. Deux étages s'ajoutent à cette galerie du rez-de-chaussée et le château prend alors une toute autre allure.
Lorsque la Reine Mère est au château, les fêtes sont aussi le lieu d'une trame politique où se mêlent diplomatie et espionnage...
Mais à la mort de Catherine en 1589, l'atmosphère change radicalement. Son fils Henri III meurt la même année et Louise de Lorraine, veuve inconsolable, transforme le château en couvent.
Il tombe ensuite en désuétude.

Lors de la Grande Guerre, la galerie sert d'hôpital militaire.
Puis, lors de la Seconde Guerre mondiale, le château se trouve dans une position bien particulière car il est placé sur la ligne de démarcation... Beaucoup ont fui l'occupation allemande grâce à cette galerie qui les faisait traverser le Cher pour gagner leur liberté...

Kommentare 35

Informationen

Sektion
Ordner FRANCE (DIVERS)
Views 2.823
Veröffentlicht
Sprache
Lizenz

Exif

Kamera PENTAX Optio M30
Objektiv ---
Blende 3.1
Belichtungszeit 1/50
Brennweite 6.3 mm
ISO 250