Wir verwenden Cookies, um Inhalte und Anzeigen zu personalisieren und die Zugriffe auf unseren Webseiten zu analysieren. Außerdem geben wir Informationen zu Deiner Nutzung unserer Webseiten an unsere Partner für Emails, Werbung und Analysen weiter. Details ansehen

Mijo D.


World Mitglied, Saint Etienne L'Allier

Cow girl en Ecosse, à l'insu de mon plein gré

En nous promenant à Trouville à la recherche d’un restaurant, nous avons circulé dans les petites rues derrière le Boulevard Fernand Moureaux et les quais. Certains magasins sont encore très pittoresques, et le dépaysement y est plus agréable.
En passant devant ce magasin de décoration je me suis vue tout-à-coup dans ce tableau, dans ce paysage et au milieu de ce troupeau. Après quelques secondes d’étonnement, j’ai bien évidemment voulu garder cette surimpression involontaire et je n’ai pas cherché à sortir du champ, comme à chaque fois lorsque je photographie des objets dans une vitrine. Je l’ai trouvé beau ce paysage campagnard avec ces vaches qui s'y promenaient paisiblement, et j’ai aimé m’y retrouver dedans en Guest star, à l’insu de ces nobles bêtes et de l’artiste qui l’avait peint.
J’avoue qu’en faisant la photo je n’avais pas fait attention au petit carton posé au bas du tableau, mais il m'a intriguée en la travaillant et après l’avoir déchiffré, je suis allé voir sur internet qui était ce peintre.
Il s’agit de William Harold Cubley (9 octobre 1816-1896), peintre anglais de paysages et de portraits, dans la tradition de sir Joshua Reynolds ! Bien, mais qui est Joshua Reynolds ?
Sir Joshua Reynolds est un peintre britannique spécialiste de l'auto-portrait et du portrait. Il fut le premier président de la Royal Academy.
OK. J’arrête là mes recherches, je suis en excellente compagnie parmi ces vaches, qui semblent écossaises, d’après la petite note. J’espère que, quelque soit l’endroit où il se trouve, William Harold Curley ne me tiendra pas rigueur d’avoir ainsi dénaturé son magnifique tableau, en y mêlant bien involontairement ses deux passions: le paysage et le portrait. Quand à moi, ce grand saut dans le passé ne m’a pas effacé une seule ride. Et c’est bien dommage. :o)

Merci de vous être arrêté un instant sur cette photo et peut-être, de l’avoir appréciée. :o)

Kommentare 26

  • aixoise 20. August 2017, 9:06

    belle composition avec ce selfie en prime ou tu es parfaitement intégré dans ce joli décor..! amts marie
  • dominati simone 17. August 2017, 7:12

    Excellent ! bonne composition même "à l'insu de ton plein gré" ou peut être à cause .....
    Très jolie réalisation originale . J'aime !
  • TeresaM 10. August 2017, 17:49

    Tu es parfaitement placée dans ce tableau !! ;-))
    ....... 1 + 1 = 3 (disait je ne sais plus qui) : la fusion des talents est supérieure à leur simple addition !!
    J'aime +++++
    Bisous
    • Mijo D. 10. August 2017, 20:32

      Merci Te, je pense donc que le peintre ne m'en veut pas de mon audace. :o) Bisous, et bonne soirée, Mijo
  • Elise Bleue 9. August 2017, 16:59

    Voilà la clé du mystère des rêves de Naej de Bretagne ( SVP )
    Et comment à partir d'un simple cliché , tu te retrouves dans ce très beau tableau et à partir de là , sur que 2 talents pour l'écriture n'ont plus qu'à fusionner ... Comme si c'était écrit :-)
    Bises à vous 2
  • JURAFR 9. August 2017, 10:26

    Prise de vue insolite !!!!!!!! de faire d'une pierre deux coups ;')
    Amitiés
  • Michèle FLEURY 8. August 2017, 7:59

    Un titre plein de ton humour, une prise insolite où tu te places dans le tableau avec aisance... les peintres anglais du 19ème déboulent en prime dans ton récit, texte et photo forment un tout, tu es une artiste complète!! Bises et BRAVO Mijo! Quel travail! Michèle
  • Thabata 7. August 2017, 21:47

    Je reconnais là l'artiste qui échappe à la technique pour réaliser des doubles expositions. Le résultat est excellent (sauf peut être le visage trop caché, mais c'est surement volontaire).
    Plus fort encore, tu signes là un portrait doublé d'un auto-portrait. L'esprit de Joshua Reynolds rôdait-il autour de toi dans ce lieu ?
  • adriana lissandrini 7. August 2017, 21:40

    ce grand saut dans le passé ne m’a pas effacé une seule ride. Et c’est bien dommage.
    Merci pour le sourire que tu m' as donné, le tableu est très beau, la dame parmi les vaches est une invitée inattendue.... Tu as obtenu un bon résultat!
    bises Adriana
  • Odette LEFEBVRE 7. August 2017, 18:45

    ooui c'est bien la vache écossaise avec ces grandes cornes! tu es bien intégrée bravo
  • Elena Morian 7. August 2017, 18:45

    Wow !!! Quel beau travail ! Une photo pour sourire et tout simplement magnifique, quelle belle idée !! Une photo qui m'étonne et j'aime être étonnée !!! Merci Mijo !!!
    bises
  • Naej 7. August 2017, 16:20

    C'est bien, tu deviens la gardienne du troupeau ! Maintenant est c'que les vaches peuvent t'encadrer ? L'histoire ne le dit pas ....;o))
    Amts - Jean -
  • Yves Courtemanche 7. August 2017, 12:04

    Magnifique, bravo !!!
  • Janot Mundo 7. August 2017, 11:32

    pour le coup c'est réussi et j'aime beaucoup
  • mohane 7. August 2017, 10:51

    excellente idée d'autoportrait! bravo pour la réalisation
  • creabyflo 7. August 2017, 10:51

    une surexposition très bien faite cela donne une belle photo ....belle journée amicalement flo

Informationen

Sektionen
Views 3.891
Veröffentlicht
Sprache
Lizenz

Exif

Kamera E-M10
Objektiv OLYMPUS M.14-150mm F4.0-5.6 II
Blende 4.3
Belichtungszeit 1/500
Brennweite 20.0 mm
ISO 800

Öffentliche Favoriten